homme-d'affaires

Si la crise sanitaire a impacté toutes les entreprises, tuant dans l’œuf les projets de créations en mars 2020, on assiste à un net rebond depuis le mois de mai. Le télétravail a été parfois un élément révélateur pour certains français. Mais la réussite est-elle forcément au bout du chemin ? Nous vous donnons quelques astuces.

Les étapes d’une bonne création d’entreprise :

Vous l’avez certainement déjà lu et vous le lirez encore : une entreprise se mûrit. Il ne suffit pas de vouloir pour faire. La précipitation est une erreur, même si des éléments extérieurs peuvent vous exhorter à vouloir créer vite. Un mal-être au travail, la possibilité d’une vague de licenciements sont autant de raisons qui peuvent pousser à trouver des solutions.

Il est néanmoins impératif de respecter certaines étapes pour la création d’une entreprise. D’abord, et c’est essentiel, vous devez vous interroger sur ce qui vous motive vraiment, dans la création. Cela peut être le besoin de proposer des compétences recherchées et pour lesquelles vous toucherez une rémunération qui vous permettra de gagner votre vie.

Pourtant, comment savez-vous que vous aurez des clients ? La réalisation d’une étude de marché peut vous aider à déterminer la faisabilité de votre projet.

Si celle-ci est probante, vous devez déterminer vos besoins, pour pouvoir, s’il le faut, démarcher une banque. L’établissement d’un prévisionnel et d’un plan de financement cohérents de l’activité ne peuvent que vous aider, pour la convaincre de vous accorder un prêt.

Création d’entreprise 2020 : comment mettre toutes les chances de votre côté

Autre étape à respecter : ne sous-estimez pas l’importance du choix de votre statut juridique : certains sont plus appropriés pour se lancer sans trop de dégâts ; comme le statut de la micro entreprise. Il est cumulable avec une activité salariée.

Tous ces pas qui vous rapprochent de la création vous permettent de donner corps à votre projet. Mais il y a toute une dimension psychologique qu’il ne faut pas négliger.

Tout le monde ne peut pas être entrepreneur. Il faut posséder un certain état d’esprit, avoir un mental fort et pouvoir gérer au quotidien la pression. Plus l’entreprise se développe, plus il faut rester compétitif, innovant.

Pourtant, tout cela ne s’apprend pas en stage de gestion ou même sur les bancs de l’université. Personne ne parle de ce que l’entrepreneur ressent, quand un mois est plus difficile qu’un autre. Ni comment il doit rebondir s’il a fait l’erreur de se reposer sur un client unique qui ne fait plus appel à lui.

Forts de ce constat et de leur expérience dans ce domaine, des entrepreneurs proposent des formations pour les futurs ou jeunes créateurs pour les mettre en garde contre tous ces aléas qui font partie intégrante de la vie entrepreneuriale.

Astuces pour gagner du temps ou pour trouver des clients, erreurs à ne pas commettre, gestion du temps et du travail, ces formations en entrepreneuriat peuvent être riches d’enseignement pour tous ceux qui ont encore des doutes. En présentiel ou à suivre en ligne, ces formations représentent un bon investissement pour celui ou celle qui veut réussir sa création d’entreprise en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici