Coach professionnel _ les points essentiels à savoir sur ce métier

Le développement du coaching donne des inspirations à des personnes à la recherche d’une nouvelle carrière. Métier relativement récent, le coach professionnel a très vite gagné du terrain. Pour ceux qui désirent surfer sur la tendance, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette profession de fraîche date.

Quelles sont les missions d’un coach professionnel ?

Tout d’abord, il faut souligner que le métier d’un coach n’a rien à avoir avec celui d’un consultant ou d’un formateur. Le coaching ne consiste ni à former ni à donner de conseil. Cette discipline ne correspond pas non plus à l’accompagnement opérationnel ou à une thérapie. Il s’agit plutôt d’une relation entre le coach et le coaché durant une période définie. Le but est de permettre à ce dernier d’obtenir des résultats palpables dans sa vie professionnelle. Le spécialiste commence donc par faire le point sur les potentialités de son client ainsi que sur son environnement dans le lieu de travail. En outre, il mesure ses compétences professionnelles en fonction de la situation et des difficultés rencontrées.

Le métier d’un coach ne vise pas uniquement les connaissances techniques, mais également le savoir-être et le savoir-faire du coaché dans les domaines du relationnel, du commercial et du management. La question psychologique tient aussi une place de choix. Par des approches de développement personnel, ce spécialiste fait progresser son client. Les objectifs consistent notamment à donner une meilleure affirmation de soi et à gérer efficacement la situation conflictuelle et le stress. Lors de la prise de contact, on commence par un entretien de découverte pour instaurer une relation de confiance. Cela permet également de mettre à l’aise le coaché. Au fur et à mesure, le coach est à même d’élaborer un plan d’action pour atteindre les finalités fixées.

Les formations nécessaires et les qualités requises pour être un bon coach professionnel

Il n’existe pas encore de diplôme spécialement dédié au coaching. La plupart des experts en la matière proviennent d’une école de gestion, de commerce ou d’ingénieurs. Certains sont titulaires d’un diplôme de master en sciences humaines, en psychologie et en sciences sociales. Par ailleurs, ce type de métier est accessible à tous sans diplôme particulier. Néanmoins, afin de l’exercer dans les règles de l’art, il est essentiel de bien développer sa détermination, de maîtriser les techniques de coaching et d’acquérir les outils. Ainsi, la formation unitaire est loin d’être une option. D’ailleurs, certaines enseignes permettent de suivre une formation intensive selon les besoins de chacun.

Pour devenir coach professionnel, il est également judicieux d’avoir quelques qualités. Il faut avant tout développer un certain nombre d’aptitudes relationnelles et comportementales. Ce spécialiste doit d’abord être en mesure de fonder une relation de confiance solide. De plus, il doit savoir poser les bonnes questions. Bien sûr, une forte empathie et une capacité d’écoute sont essentielles. Posséder un niveau de lucidité élevé est aussi de mise afin de pouvoir décrypter la situation du client. C’est là toute l’importance de la formation de coach confiance en soi. Enfin, un bon coach professionnel doit faire preuve de discrétion, de patience, d’ouverture d’esprit et de compréhension.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici